• Un peu de vocabulaire…

    Ouroboros et Chaos

    Ainsi que vous avez déjà pu le constater avec Rodinia, j’ai voulu réellement « personnaliser » mon univers, notamment en donnant des noms à sa monnaie, créer son propre calendrier, ses fêtes et célébrations, renommer les jours… Cela me permet d’avoir un monde plus cohérent (combien de jeux de rôles consoles et papier utilise une même monnaie sur des continents pourtant très éloignés…) et, en définitive, plus vivant.

    Les éléments qui vont suivre sont « théoriquement » communs à l’ensemble des continents des Terres Lacérées même si quelques particularités régionales peuvent apparaître.

    LE CALENDRIER
    (Chaque mois est composé de 5 sénaires, chaque sénaire dure 6 jours)
    • Janvier : Pluviose
    • Février : Ventose
    • Mars : Germinal
    • Avril : Floréal
    • Mai : Prairial
    • Juin : Messidor
    • Juillet : Thermidor
    • Août : Fructidor
    • Septembre : Vendémiaire
    • Octobre : Brumaire
    • Novembre : Frimaire
    • Décembre : Nivose
    • Octaire de la Neutralité, de l’Harmonie, de l’Équilibre

    -1er jour : Labor (travail)
    -2ème jour : Virtus (courage)
    -3ème jour : Solertia (ingéniosité)
    -4ème jour : Fides (loyauté)
    -5ème jour : Opinio (opinion)
    -6ème jour : Merces (récompense)

    Il est évident que pour les mois, vous aurez reconnu le calendrier révolutionnaire. J’ai toujours aimé la sonorité que ces noms avaient et je les trouve plus parlants que ceux qui sont les nôtres aujourd’hui. Les Terres étant intimement liées au cycle de la Nature, il m’apparaissait normal d’avoir des noms évoquant aussi bien le climat que les récoltes.
    Les noms des jours sont en latin, ils évoquent pour moi des qualités et des vertus inhérentes aux êtres vivants, aux travailleurs, aux personnes qui décident de vivre leur existence de la manière la plus « noble » possible.
    « Senaire » vient du latin « senarius » signifiant « composé de 6 », je ne voulais en effet pas d’une semaine de 7 jours… Inconsciemment cela s’est révélé plutôt une bonne idée.
    A la fin de l’année, il y a également un octaire (« composé de 8 ») lié à l’Équilibre, à la Neutralité; c’est un concept auquel je suis particulièrement attachée pour les Terres… J’essaye de toujours garder un juste milieu des forces en présence et d’aménager des lieux/moments de parfaite neutralité (ils sont pour moi, mais également pour mes héros, source d’apaisement).
    Un dernier point concernant le calendrier et le décompte des années: si l’on admet généralement que l’an 0 des Terres Lacérées commence avec les Fracture (sachant que le monde avait déjà plusieurs millénaires d’histoire derrière lui), les Humains utilisent un décompte des années qui leur est propre (et qui m’arrange, je ne vais pas le cacher), inspiré notamment de l’Égypte Ancienne: au lieu d’additionner les années qui passent, ils comptent les années des dynastie royales et reviennent à 0 à chaque changement de roi (donc forcément, il y a une pluralité de calendriers humains). Cela permet une plus grande liberté dans la datation et quelques erreurs (étant donné que je ne suis pas franchement très minutieuse avec ce genre de détails hem, hem…)

    LES SAISONS
    • Printemps : Vernum
    • Eté : Aestas
    • Automne : Autumnus
    • Hiver : Hyems

    Là encore du latin, il s’agit des anciennes dénominations des saisons, telles que je les ai trouvées sur un vieux planisphère.

    LES CÉLÉBRATIONS
    • 1er ventôse : fête d’Imbolc : fécondité, lait des brebis
    • 14 ventose : fête des Amoureux
    • 21 germinal : fête d’Ostara : équinoxe de Printemps
    • 1er prairial : fête de Beltaine : cycle de la vie et de la mort, feux
    • 21 messidor : fête de Litha : solstice d’Eté : jour maximum
    • 1er fructidor : fête de Lughnasa : lumière
    • 21 vendémiaire : fête de Mabon : équinoxe d’Automne
    • 1er frimaire : fête de Samain : à la pleine lune début et fin de l’année pastorale, esprits
    • 21 nivôse : fête de Yule : solstice d’hiver : nuit maximum

    Évidemment, il est ici fait référence aux fêtes « païennes » et notamment celtiques les plus connues et les plus emblématiques. Je ne pouvais pas ne pas les inclure dans l’univers des Terres Lacérées. Il en existe bien d’autres qui sont elles propres à l’univers des Terres Lacérées et que je présenterai au fur et à mesure plus en détails 🙂

    LES POINTS CARDINAUX
    • Nord : Septentrion
    • Sud : Midy
    • Est : Orient
    • Ouest : Occident

    Encore et toujours du latin (et les anciennes dénominations) pour finir, cette langue étant une langue racine du français, je dois admettre que j’en use et abuse dans mon univers (et 5 ans de latin à l’école aident aussi à apprécier cet idiome…).


     Leave a reply




error: Content is protected !!