• Azelior Mindalazal Kalanmi

    Azelior

    Si Odessa est effectivement mon OC principal, mon alter ego, mon avatar, Azelior est quant à lui le véritable premier personnage des Terres Lacérées!

    J’aime beaucoup les Elfes Noirs, mais les résumer à des êtres beaux et malfaisants, je trouve cela un peu restrictif. Avec Azelior, j’ai pris le contrepied de cette tendance. Il apparaît comme un garçon charmant, altruiste, plein de vie, toujours partant pour l’aventure, optimiste et toujours de bonne humeur. Son seul vice… c’est d’être un Roublard, un membre de la Guilde des Voleurs et probablement l’un des plus talentueux. J’ai un faible pour les voleurs depuis toujours, même si l’image que je m’en fais est assez romanesque et correspond plus à celle d’un fripon, d’un escroc au grand cœur. En cela, Azelior possède son propre code d’honneur, refusant de voler les plus démunis, et surtout, s’il lui arrive d’être pris à partie dans une échauffourée, il fera en sorte de ne jamais ôter la vie.

    Bien que rompu aux arts martiaux et à l’art du meurtre, il répugne en effet à tuer. Il est pour cela souvent entré en conflit avec son père, chef respecté d’une guilde d’assassins réputée chez les Elfes Noirs. Il a fini par abandonner ses croyances, renoncer à tout ce qui lui avait été enseigné et quitter l’Acrux pour gagner le continent et entrer au service de Feydrinn, Dieu des Voleurs, de la Ruse et des Escrocs, dont les préceptes correspondaient bien plus à ses aspirations. Il est profondément attaché à son Dieu, avec qui il a noué des liens d’amitié très fort (Feydrinn est un des rares dieux à s’incarner fréquemment sur les Terres Lacérées et à avoir avec ses fidèles une relation privilégiée).

    Azelior est le type même du bon camarade, le genre de personne dont on se fiche éperdument de connaître les origines ethniques; il sait faire preuve d’une telle empathie, toujours prêt à tendre la main, que lorsqu’il est lui-même dans le besoin ou en danger, il est certain de trouver un compagnon pour l’épauler. Il a un talent fou pour désamorcer les conflits, se révèle fin psychologue. Azelior est un excellent joueur (et il n’a même pas besoin de tricher) de Stratège, un jeu de cartes en vogue sur les Terres Lacérées, et un faussaire de génie, dont les dons bien particuliers sont souvent sollicités par ses amis pour des affaires délicates. Cependant, son amour immodéré pour tout ce qui brille est souvent synonyme d’ennuis et il apparaît parfois comme quelqu’un d’un peu têtu, voire puéril. A sa décharge, c’est cette opiniâtreté qui lui a permis de survivre pendant des siècles à la violence de la société dökkálfar, l’empêchant de sombrer dans la folie.

    Spoiler:
    Azelior ne se cantonnera pas à un rôle de personnage secondaire ou de faire-valoir; c’est sa curiosité naturelle qui déclenchera une succession de révélations capitales pour l’histoire puisqu’il provoquera (involontairement) le réveil de la dernière reine des Atlantides, Antlea, avec qui il finira par se lier comme « ambassadeur ». Il deviendra ainsi un élément incontournable de l’équipe de héros supervisée par Odessa et ouvrira la voie aux expéditions qui permettront de découvrir les continents perdus des Terres Lacérées.

     Leave a reply




error: Content is protected !!